AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hiérarchie et coutumes elfiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Compte modérateur d'Elden
avatar


Messages : 36
Étoiles : 39
MessageSujet: Hiérarchie et coutumes elfiques   Dim 7 Juin - 10:50



Dernière édition par Oracle [Elden] le Dim 7 Juin - 10:51, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur

Compte modérateur d'Elden
avatar


Messages : 36
Étoiles : 39
MessageSujet: Re: Hiérarchie et coutumes elfiques   Dim 7 Juin - 10:51

Hiérarchie des Elfes


Les rangs elfiques
Les elfes, êtres vivant autrefois dans la nature, peuvent sembler pour certains médisants faire partie d'une société sans chef et sans guide. En réalité, il en va tout autrement. Même si cette organisation est aujourd'hui éclatée et éparpillée, la hiérarchie elfique reste encore présente et la notion d'honneur est toujours la base de l'apprentissage de l'identité elfique. Voici donc les différentes classes sociales chez les Elfes.

Les grands noms
Les élus de l'Arbre Monde sont la famille dirigeante des Forêts Obscures. Le pouvoir chez les elfes est réparti ainsi : une famille noble, avec tous ses membres, dirige l'Assemblée de l'Arbre Monde , composée du reste des familles influentes et se déroulant à Tenvel. Ces élus, qui sont désignés par cet immense arbre sacré, ont tous les pouvoirs. Tous les 10 ans, chaque grande famille elfique inscrit son nom sur une feuille de l'Arbre Monde, et lendemain, une feuille retombe avec l'identité des nouveaux dirigeants. On peut les reconnaître à leurs riches étoffes, et chacun d'eux porte une couronne de Sylvaë, l'arbre rare symbolisant leur puissance et leur légitimité. Certains élus se sont pris pour des rois, prenant seuls les décisions importantes sans consulter personne. Mais ces despotes ne vivaient pas très longtemps, et étaient souvent détestés de leurs sujets. Le système de l'Assemblée a tendance aujourd'hui à s'effondrer. La plupart des Elfes vivant parmi les hommes, le pouvoir des élus n'est plus très grand. Beaucoup considèrent les élus comme des gouverneurs fantoches, leur reprochant la défaite face aux Hommes. Mais les élus actuels, la famille Arlyan , ont redressé l'opinion et contrôlent maintenant tout le commerce et la société elfique en réussissant à faire se rejoindre les elfes, qu'ils soient dans les Forêts Obscures ou non, sous la même bannière : la nature et l'honneur.

Les premières branches sont les familles importantes en dessous des élus. Celles-ci pourraient être comparées à la noblesse humaine. Possédant un statut spécial permettant à ses membres de siéger à l'Assemblée s'ils sont vraiment influents, les premières branches sont respectées par la population. Ce sont eux qui sont pour la plupart restés vivre à Tenvel, pour assurer leurs rôles respectifs. Leurs noms font référence au fait qu'ils font partie des premières familles à s'être installées à même la nature, leur donnant un statut particulier. Ils se sentent en général supérieurs aux autres elfes, sans pour autant les mépriser.

Les rangs religieux
Les Gardiens veillent sur la Clairière Sacrée. Ce lieu étant le cimetière où viennent reposer tous les elfes, ainsi qu'un lieu de recueillement, il se doit d'être protégé. Ces Elfes ne peuvent donc jamais quitter les Forêts Obscures sans être considérés comme des traîtres. La seule raison qui pourrait pousser un gardien à parcourir les sentiers d'Elden, c'est un ordre de l'Assemblée. En effet les Elfes, relativement pacifiques et n'ayant pas d'armée à proprement parler, utilisent souvent les Gardiens comme une sorte de milice. Pour cette raison, ils sont entraînés dès leur plus jeunes âge à se battre et à s'occuper de la Clairière, tout en vivant une vie paisible au Quartier Pourpre. Redoutables guerriers, ils sont adulés par le peuple et considérés comme des modèles de la société.

Les Grands Pèlerins sont des croyants qui dédient leur vie à célébrer les Dieux  sortis de l'Arbre Monde. Ils ne s'occupent pas du culte, mais entretiennent les temples et la mémoire des fidèles. Choisissant eux-mêmes ce rang, ils sont assez peu considérés par les Elfes.

Appartenance mystérieuse ou quotidienne
La couronne d'Imoë est une assemblée plus restreinte qu'il est difficile de rejoindre. Les réunions, se déroulant dans les ruines d'Imoë, peu de personnes connaissent son existence. Ses buts sont encore à définir et l'identité de ses membres n'est pas connue.  Ce ne sont que des rumeurs, qui diraient qu'une Assemblée de la Couronne, visant à destituer les familles influentes et à mener à l'avènement d'un seul roi, serait en train de voir le jour. A leur tête, un Elfe sanguinaire souhaitant reprendre les terres d'Elden et vaincre les humains. Mais pour la population elfique, ce ne sont que des fables inventées pour faire peur aux membres de l'Assemblée de l'Arbre Monde...

Le bas peuple est constitué de tous les autres Elfes n'appartenant à aucune grande famille ou n'ayant pas de statut particulier. La plupart sont des marchands ayant depuis bien longtemps quitté les arbres et les clairières. Ce sont eux qui ont massivement été attirés par les hommes, leur désir de connaissance et de profits étant grande. Un Elfe sans rang sera tout de même élevé dans l'honneur et dans la sagesse.
Voir le profil de l'utilisateur

Compte modérateur d'Elden
avatar


Messages : 36
Étoiles : 39
MessageSujet: Re: Hiérarchie et coutumes elfiques   Dim 7 Juin - 10:52

Hiérarchie des Elfes Nocturnes

Les elfes nocturnes ont été invisibles pendant de longues années et très peu de personnes extérieures à leur communauté partageaient leur vie ou connaissaient leurs coutumes. Considéré comme un peuple secret et sauvage, les lois qui régissaient leurs actions étaient demeurées obscures. Mais aujourd'hui, alors que les Visionnaires se dispersent un peu partout à Elden, les informations commencent à affluer. On parle d'un système hiérarchique semblable à celui des Elfes, mais avec quelques différences. Voici les rangs chez les Elfes Nocturnes.

Trois pierres, trois rangs
Les Protecteurs d'Emurie sont la famille régnant sur les Cavernes Nocturnes. Cependant, c'est toujours la même famille, les Zarémil, qui possède le pouvoir. Les autres familles influentes sont reléguées au rang de conseillères, pouvant débattre avec les dirigeants sans s'opposer à leurs décisions. Chaque membre de la famille, qu'il soit légitime ou non, possède un peu de pouvoir et participe à la gérance du royaume des Cavernes et surveille ce qu'il se passe en Haut. Distingués par ce que l'on appelle des Emuries pures accrochées sur leurs vêtements, ils illuminent les grottes par leur sagesse et leur discipline. Ce sont eux qui dirigent l'Assemblée Peinte, qui réunissent les Protecteurs et les Saphirs pour parlementer de la politique à venir. Encore très peu impliqués avec le reste d'Elden, les dirigeants actuels pensent à s'ouvrir véritablement au monde. Ils sont très appréciés de la population, surtout pour leur neutralité dans les conflits qui ne les concernent en rien.

Les Saphirs sont les familles influentes qui ont leur place à l'Assemblée Peinte. Ayant une grande importance dans le fonctionnement des cités, ce sont elles aussi qui gèrent le circuit d'Erele (espèce de petit chariot en bois permettant de se déplacer plus facilement) en ayant plusieurs compagnies concurrentes. La tension entre les familles Saphirs est toujours très élevée, que ce soit pour être bien vus des Protecteurs ou pour que l'un de leurs enfants devienne Visionnaire.

Les Rubis sont les personnes qui vivent simplement, bien loin des préoccupations des personnes haut placées. Vivant leur vie sans se soucier de ce qui se passe à Elden, ils ne sortent jamais des cavernes, et n'ont aucune envie de voir le monde extérieur.

Vers le Haut
Les Visionnaires sont choisis depuis leur plus tendre enfance pour répondre à ce rôle. Ce sont des messagers envoyés par l'Assemblée pour réunir des informations qui pourraient être utiles à la communauté et faire connaître le pouvoir des Elfes Nocturnes. Choisis parmi les familles Saphirs, ces jeunes deviennent ensuite des elfes aguerris, autant au combat qu'à la réflexion. Chaque Visionnaire se verra assigné une spécialité qui lui sera propre, servant les intérêts des Protecteurs. Certains seront en mesure d'être des herboristes, des artistes, des mineurs, des savants... Cette "spécialité" n'est pas choisie par le Visionnaire, il se devra de l'apprendre et de l'accepter. Une centaine de Visionnaires sont envoyés chaque année, et leur voyage n'est pas délimité dans le temps. Le principal est qu'ils accomplissent la mission qui leur a été assignée au départ, dans un lettre scellée. Cela peut prendre quelques mois, ou plusieurs années. Néanmoins, l'Assemblée reste attentive et ne veut pas de déserteurs.

Les détenteurs du savoir sont les chercheurs et savants au service de la population des Cavernes. Mis en avant surtout par l'Assemblée, ces derniers sont essentiels à la survie des Elfes Nocturnes. Dans la cité d'Agyr, ils cherchent chaque jour à améliorer la vie dans les Cavernes. Ce sont aussi les rares personnes à sortir en Haut, pour converser avec d'autres savants. Ils sont les seuls à vouloir que la situation actuelle change, que les Elfes Nocturnes sortent des Cavernes.

Les exilés sont les elfes nocturnes ayant été rejetés par la communauté. Cette sanction est l'une des pires que l'on puisse infliger et la crainte de chacun. Ce sont surtout les familles saphirs qui craignent ce châtiment, car un exilé jette la honte sur toute la famille. Ce sont souvent les opposants à l'Assemblé Peinte qui subissent cette punition et on ne les revoit plus jamais dans les Hauts de Tarandil. Il ne faut pas confondre une Nuit Blanche et un exilé ; ces sang mêlés ont le droit de choisir entre vivre dans les Cavernes ou en Haut, selon leur envie. Il n'est donc pas rare de voir des Nuits Blanches faire des aller-retour entre leurs deux foyers.

Les essentiels à la vie
Les chasseurs sont la base de la communauté. Ils sont la plupart du temps beaucoup plus respectés que les Saphirs par le peuple. Permettant à certains non-initiés ou invalides de pouvoir manger à leur faim, ils arpentent les Galeries Peintes pour trouver de la nourriture. De plus, ils vendent souvent leurs services pour guider les explorateurs ou tout simplement les curieux qui veulent s'aventurer plus loin que les belles cités de Skur et Agyr.

Les serviteurs d'Eressëa sont des elfes nocturnes qui ont décidé de passer leur vie au service des dieux, en particulier d'Eressëa. Ils occupent différentes fonctions : même s'ils ne diffusent pas la religion, ils s'occupent des temples et en sont aussi les architectes. Possédant souvent un pouvoir élémentaire de terre, ils construisent les temples un peu partout dans les cavernes, à même la roche. Ils sont choisis par l'Assemblée parmi les Saphirs dès l'apparition de leur pouvoir.
Voir le profil de l'utilisateur

Compte modérateur d'Elden
avatar


Messages : 36
Étoiles : 39
MessageSujet: Re: Hiérarchie et coutumes elfiques   Dim 7 Juin - 10:53

Us et coutumes des Elfes Nocturnes

Une vie simple
Les Elfes Nocturnes vivent encore aujourd'hui, malgré leur société assez hiérarchisée, dans la simplicité et la rudesse. Les conditions de vie dans les Cavernes Nocturnes ne sont pas aisées ; certains ne supportent pas facilement cette destinée. La chasse reste le meilleur moyen de subsistance, et le commerce est encore au niveau du troc. C'est aussi pour cela que les échanges en-dehors du royaume de ces Elfes reclus sont assez limités. Les jeunes Elfes sont élevés dans cette optique ; ils apprennent à chasser et à se déplacer dans les Cavernes très jeunes. Ils savent se repérer grâce à la pierre d'Emurie offerte à leur naissance. Les seuls qui n'en possèdent pas sont des exilés, des étrangers ou des Nuits Blanches.

La vie en communauté est très importante dans cette société. Personne ne la quitte ou ne la contredit, car sans elle on ne peut vivre dans ces grottes qui peuvent être parfois dangereuses. Les Elfes Nocturnes naissent ensemble et meurent de la même façon. Ils se connaissent tous et se considèrent comme une même famille, même si certains sont mieux lotis que d'autres. Pour eux, la vraie sagesse n'est pas celle des mots mais celle des pratiques. Leurs savants sont adulés par la population, et ont une voix qui mérite d'être entendue. Les chasseurs sont tout autant respectés. La transmission des connaissances est orale, raison pour laquelle les anciens sont protégés et nourris, puisqu'ils permettent aux plus jeunes de prendre la relève.

Peintures corporelles
Tous les Elfes Nocturnes ont des peintures recouvrant leur corps. La plupart du temps blancs, ces ornements montrent non seulement leur appartenance sociale mais aussi leur personnalité. Ce sont surtout les plus jeunes qui sont friands de ces parures, pour leur aspect esthétique. La première peinture est effectuée à l'âge de raison, c'est-à-dire aux alentours de la dixième année. Cette peinture provient d'une plante, nommée Lahira. En broyant ses tiges, on obtient une peinture blanche qui dure quelques mois, s'incrustant sur la peau. Ce sont en général les Serviteurs d'Eressëa qui dessinent sur les peaux, ou certains herboristes. On peut distinguer plusieurs sortes de peintures, sur différentes parties du corps :

Le visage est réservé aux membres de l'Assemblée Peinte, en particulier les Protecteurs d'Emurie. Les motifs peuvent varier, mais sont souvent des lignes s'entrecroisant. Certains ont aussi des larmes, des feuilles ou des pierres précieuses comme motif.

Le dos concerne les Saphirs. Ce sont en général des peintures somptueuses, représentant des paysages ou des visages. On peut aussi voir de simples citations. C'est pour cette raison que les jeunes Elfes de ce rang aiment porter de longues robes à dos nu...

Le torse est la peinture des chasseurs. Représentant souvent les créatures vivant dans les cavernes, ce sont celles qui sont les plus grossières, partant rapidement au vu de la transpiration et le sang se répandant sur ces beaux dessins...

Les bras et les jambes relèvent plutôt des savants ou du bas peuple. Ce sont les peintures les moins imposantes et les moins raffinées. Consistant en général en un anneau, ces peintures montrent juste l'appartenance à la communauté. Néanmoins, ce sont aussi ces peintures qui peuvent être le plus facilement variées, n'ayant aucun symbole imposé.
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hiérarchie et coutumes elfiques   

 

Hiérarchie et coutumes elfiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Des coutumes en usage dans la marche de Longueville
» [Code militaire] Titre II : De la hiérarchie et de la discipline
» Essai sur la hiérarchie impériale
» Journées elfiques !
» [BackG] runes Elfiques
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rebirth :: Fantasy :: Elden :: Univers et background :: Suppléments des groupes-