AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Le plus vulgaire de tous les pirates
avatar


Messages : 4
Étoiles : 51

○ Carnet de bord ○
Monde préféré:
Personnages
:
MessageSujet: Une histoire   Lun 1 Juin - 20:44

Il fait nuit dans les rues de Paris, seulement éclairées par la lumière de quelques lampadaires, ici et là. Au détour d'une ruelle, un jeune couple se balade, main dans la main. La fille porte un pantalon noir et un manteau de la même couleur, la réchauffant de la faible température qui règne dans la ville, signe de l'hiver qui arrive bientôt. Le garçon lui, porte un simple jean et une veste marron. Les deux semblent très amoureux, peut-être un couple récent.

Ooh Marc, ce repas était magnifique, je t'aime mon amour.
- Moi aussi je t'aime Clara, cette soirée était parfaite.
- Et si on passait par le parc cette fois pour rentrer ? Ce serait si romantique !
- Mais Clara, tu sais bien ce qu'il se dit sur ce parc, tu sais ces histoires de..
- Rooh, arrête avec ça, personne n'y croit. Aller viens.


La fille prend alors la main du garçon et l'entraine dans le parc. Des arbres aux feuilles orangées et dorées parsèment les bords des allées, accompagnés de buissons garnis. Soudain, un bruit.

T'entends ça Clara ?
- Mais arrête voyons, c'est que ton imagination.


Un autre bruit, dans un buisson proche. Le jeune couple se rapproche alors par curiosité. Sûrement un lapin ou un chien errant, rien d'autre. N'est-ce pas ?

Tu vois ? Ce n'est ri..
- BWUAAAAAARGH
- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH


Un zombie sort alors du buisson, prêt à foncer sur le couple. Ses vêtements sont déchirés, sa peau est un mélange de couleur improbable: du vert, du marron, du violet. Des lambeaux de chairs pendouillent à plusieurs endroits de son corps. Tout cela, parsemé de sang plus ou moins frais. Le zombie saute alors sur la femme qui crie, lève le bras et..

COUPÉ ! Génial les gars, elle est parfaite. C'est dans la boîte

Se révèle alors des projecteurs, des caméras, des treuils et une équipe de tournage. Le zombie se relève et aide l'autre actrice à se relever. Tout le monde applaudit:

C'était la dernière scène du film, bravo à tous. Mais bien sûr, je voudrais féliciter Georges. C'était son premier film et il a assuré. Bravo Georges !

Tout le monde se tourne vers le zombie et répète en coeur "Bravo Georges !" Un peu gêné, ce dernier prend le verre et le tend en l'air

Merci beaucoup. Vous savez, quand je me suis lancé dans cette aventure, je ne pensais vraiment pas arriver jusque-là, mais c'est grâce à vous et à votre soutien à tous que j'y suis arrivé et que nous avons pu faire ce film. Alors je lève mon verre à vous tous ! Merci !

Après la petite fête de fin de tournage, Georges rentre alors dans sa loge pour se changer. Cependant, lorsqu'il ressort avec de nouveaux vêtements, son visage et ses mains sont les mêmes que durant le tournage. Et bien ceci est tout à fait normal, puisque dans la vie de tout les jours, Georges est.. un zombie. Cette chair putréfiée, cet physique désavantageux en apparence, tout ceci est son quotidien. Mais, comment un zombie a pu arriver dans notre société, de manière tout à fait banale ?

Faisons un petit retour en arrière de 3 ans. Nous sommes en 2015. Alors que tout était normal, des terroristes instauraient toujours un régime de terreur au Moyen-Orient, la Chine permettait toujours la violation des droits de l'homme et des millions de personnes affichaient toujours leur vie plus ou moins fausse sur les réseaux sociaux, un retournement de situation changea tout. Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, décida le 11 Janvier d'investir secrètement toute sa fortune dans la recherche et le développement de maladie, embauchant les meilleurs scientifiques du monde. Le 1 Juin, les scientifiques, à qui on avait promis une prime de plusieurs millions de dollars, avait réussi à développer un virus transformant un homme en ce qu'on peut appeler un "zombie" tel qu'on les connait, et impossible à guérir. Marky Mark, tel qu'il est appelé aujourd'hui, décida alors de propager ce virus partout dans le monde le lendemain, 2 Juin. Alors que la folie s'emparait de plus en plus de la population mondiale, tout le monde se posait la question: "Pourquoi ? Pourquoi avoir fait ça ?". Une seule réponse: "Y'en a marre de ces conneries, du coup j'vous bute". Idée extraordinaire pour certains philosophes, de la merde pour d'autres, ce qui était sûr c'était que l'humanité courrait à sa disparition.
Pourtant, en 2018, les êtres humains sont toujours là. Que s'est-il passé ? Un jeune scientifique, du nom d'Adrien Mathieu (personne n'a jamais su si son prénom était Adrien ou Mathieu et son nom Mathieu ou Adrien) se dit alors "bah si on peut pas les buter, on à qu'à trouver un moyen de les rendre pacifique". Par un savant moyen, que je n'expliquerai pas ici car bien trop complexe, il trouva le moyen d'insuffler des millions de consciences humaines, toutes différentes, grâce à un gaz très complexe. Il prit alors l'avion de Marky Mark qui avait servi à diffuser le virus du zombie et l'utilisa pour diffuser le vaccin. Tout les zombies devinrent alors pacifiques et, qui plus est, doués de conscience. Cependant, Adrien Mathieu ou Mathieu Adrien avait injecté des consciences d'enfants. Il fallut donc éduquer tout ces zombies à l'apparence d'adulte-zombie mais à la conscience d'enfant-humains. Il fallut donc construire des milliers de crèches, garderies, écoles et lycées, relançant ainsi l'économie de tout les pays du monde. La production mondiale doubla en seulement quelque mois. Un miracle appelaient ça les économistes. Cependant, les consciences humaines apprenaient étrangement beaucoup plus vite dans un corps de zombie que dans un corps humain, ainsi la majorité des zombies devinrent rapidement des adultes, délaissant ainsi les milliers d'établissements crées pour l'occasion, entraînant des vagues des chômage et une crise énorme. Une catastrophe appelaient ça les économistes. Adrien Mathieu, quant à lui, s'en battait les steaks sur son île aux Bahamas que les Etats-Unis lui avaient offert pour avoir sauvé l'humanité.
Ainsi, aujourd'hui les zombies font partie intégrante de la société, malgré la montée de parties politiques, tel que la Joue Citoyenne, qui s'opposent aux zombies et militent pour leur expulsion sur une autre planète. Fort heureusement, ces personnes ne représentent qu'une minorité et la majeur partie de la population humaine ont accepté les zombies et travaillent, vivent, jouent avec eux, malgré leur apparence répugnante. La morale de cette histoire est de toujours respecter autrui, même si celui-ci est moche et pue de la gueule.

Fin.
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rebirth :: L'Origine :: Taverne du Poney Pimpant :: Espace artistique-